Rassembler ce qui est épars

Accueil » Uncategorized » Quand un antimaçon devient un excellent Frère

Quand un antimaçon devient un excellent Frère

Le 18 janvier 1806, Louis Dubois, le premier préfet de Police de Paris – encore une institution éminente et utile créée par Napoléon le Grand – recevait la lettre suivante :

Monsieur le Conseiller d’Etat, […]

Le signataire de ces lignes était un de ces hommes comme en produisent les époques hors du commun. Bâtard de Louis XV, Charles-Louis Cadet de Gassicourt (1769-1821) fut successivement avocat, auteur dramatique, révolutionnaire, pharmacien, un des fondateurs de l’hygiène publique et probablement bien d’autres choses encore. Au moment où il écrit cette lettre il est « Pharmacien de Sa Majesté l’Empereur ».

Armoiries "parlantes" (ou plutôt "Bizzzantes") du Chapitre L'Abeille Impériale au coeur de l'intrigue

Armoiries « parlantes » (ou plutôt « Bizzzantes ») du Chapitre L’Abeille Impériale au coeur de l’intrigue

Auteur d’un des premiers pamphlets antimaçonnique en 1797, une violente charge contre l’Ordre intitulé Le Tombeau de Jacques de Molay… on le retrouve quelques années plus tard Maçon actif et Vénérable de sa Loge… C’était le début d’une – curieuse ! – histoire qui allait agiter le Paris maçonnique et politique des débuts de l’Empire. Cette singulière mésaventure – relatée dans tous ses détails ! – constitue le chapitre 9 de :

Curiosités Maçonniques : Énigmes, intrigues et secrets dans les archives des Loges, préface de Jean-Pierre Lassalle, Éditions Jean-Cyrille Godefroy, Paris, 192 p., 20 €

Venez en découvrir la suite lors de la rencontre autour du livre organisée le jeudi 2 octobre chez Detrad (18, rue Cadet – 75009 Paris) de 17h à 20h… http://www.detrad.com/contents/fr/p4393_Curiosit_s_ma_onniques_-_Pierre_Mollier.html

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :