Rassembler ce qui est épars

Accueil » Uncategorized » Renaissance Traditionnelle n°192 : Sur les traces du premier Écossisme

Renaissance Traditionnelle n°192 : Sur les traces du premier Écossisme

Couverture RT 192Ce numéro 192 clôt – avec un peu de retard – l’année 2018 de notre revue, mais sa matière est particulièrement riche. Depuis quelques années, les historiens maçonniques – aux premiers rangs desquels l’équipe de R.T. – se penchent sur la difficile question de l’origine des hauts grades. Vous trouverez dans ces pages des éléments nouveaux et importants sur l’apparition et les premières versions du grade d’Écossais.

Deux contributions s’attachent à mieux cerner ses sources légendaires et symboliques autour des thèmes de la légende de la voûte et de la « croix de saint André ». Nous sommes particulièrement heureux de republier, et ainsi en quelque sorte de redonner vie, à cet article oublié du grand historien de l’art Émile Mâle. À la suite d’une véritable enquête, il nous restitue les principales étapes de l’apparition dans l’art occidental de ce motif curieux de la croix de saint André.

Nous versons ensuite une nouvelle pièce au dossier des très rares premiers rituels du grade Maître Écossais. Ce manuscrit Horn est tiré des exceptionnelles archives de l’Ordre Maçonnique Suédois prend place d’emblée parmi les très rares documents sur les tout débuts de l’écossisme.

Avec Samuel Macaigne, nous nous penchons sur une version de l’« Écossais de Morin » qui se révèle être un des chaînons manquants dans l’élaboration des manuscrits Francken.

Depuis quelques années Alexandre Minski a publié plusieurs traductions d’importants essais sur le néoplatonisme de la Renaissance, nous donnant ainsi accès au meilleur de la recherche anglo-saxonne en la matière. Pour marquer la sortie de Prisca Théologia, une magnifique étude de Daniel Walker sur les néoplatoniciens français, nous vous proposons un grand entretien avec son traducteur. C’est l’occasion de revenir sur la place du néoplatonisme dans l’histoire de l’ésotérisme en Europe.

Enfin, avec Pierre Lachkareff, ce riche numéro se conclut par trois notes de lecture approfondies sur des livres qui s’imposent déjà comme des ouvrages de référence dans notre domaine.

Ces quelques mots d’introduction à ce beau numéro ne sauraient s’achever, cher lecteur, sans une invitation… à renouveler votre abonnement pour l’année 2019 !

Sommaire du numéro 192 de RT :

Avant-propos

Les sources juives et chrétiennes de la légende de la Voûte par Pierre Mollier

Histoire et légende de l’apôtre saint André dans l’art par Émile Mâle

Le rituel de Maître Écossais de Fredrik Horn et les débuts de l’écossisme par Pierre Mollier

Le Grand Élu Parfait Maître et Sublime Écossais d’Étienne Morin : encore un « pré-manuscrit » Francken par Samuel Macaigne et Pierre Mollier

Prisca theologia Entretien avec Alexandre Minski

Notes de lecture par Pierre Lachkareff

Pour acheter ce numéro aller sur le site de Renaissance Traditionelle

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :